Garage Vandenplas
  Notre concession

Vandenplas

Leuvensesteenweg 139 3080 Tervuren, 02/767.49.32 02/767.73.70

Subaru demeure le seul constructeur à s'être vu décerner les Top Safety Picks de l'IIHS

pour tous ses modèles, et ce pour la 3ème année consécutive (2010 - 2012).

Zaventem, 12 septembre 2012

Cherry Hill, N.J. - le 10 septembre 2012 - Subaru of America, Inc. a fait savoir récemment que la nouvelle Subaru BRZ 2013 s'est vu attribuer le 2012 TOP SAFETY PICK award par l'Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) pour ses bonnes performances lors des tests de collision frontale avec chevauchement partiel, de collision latérale, de résistance au tonneau et de collision arrière. Cette distinction porte le total de Subaru à 6, ce qui en fait le seul constructeur automobile qui, pour chacun des modèles qu'il produit, a reçu le TOP SAFETY PICK 2012.

Sont récompensés d'un TOP SAFETY PICK les véhicules qui, lors des tests IIHS, ont, dans chaque catégorie, mérité la mention "bon" pour ce qui concerne la protection des occupants en cas de collision frontale, de collision latérale et de collision arrière ainsi qu'en cas de tonneau. Les mentions utilisées par l'IIHS vont de "bon" à "mauvais", en passant par "acceptable" et "moyen". La mention "bon" constitue donc le meilleur résultat possible lors des tests effectués par l'Institut. Pour décrocher cette mention, les véhicules doivent obligatoirement être équipés d'un contrôle électronique de stabilité.

"Pour la troisième année consécutive, Subaru est le seul constructeur automobile dont tous les modèles, sans exception, ont remporté un IIHS TOP SECURITY PICK", a commenté Adrian Lund, Président de l'Institut. "Il s'agit d'un prix difficile à remporter et nous sommes heureux de récompenser Subaru parce que ce constructeur fait de la sécurité l'une de ses priorités les plus importantes."

A propos de l'IIHS...

Le jugement de l'Institut se base, pour ce qui est des collisions frontales, sur les résultats d'un test de collision frontale avec chevauchement partiel. En ce qui concerne les collisions latérales, l'Institut procède à un crash-test au cours duquel le flanc de la voiture est percuté par un objet lancé à une vitesse de 50 km/h. Cet objet est fixé à l'avant d'un véhicule de type pick-up ou SUV.

Quant à la protection en cas de collision arrière, elle est évaluée en deux phases et se base sur des mesures de la géométrie de l'appuie-tête - la hauteur de celui-ci et la distance horizontale entre l'appuie-tête et l'arrière de la tête d'un homme de taille moyenne.

Lors du test de résistance du toit, enfin, une plaque métallique se déplaçant à une vitesse de 0,5 cm/seconde, est pressée contre le toit. Pour mériter la mention "bon" lors du test de résistance au tonneau, le toit doit supporter sans faiblir une force égale à 4 fois le poids de la voiture avant que le toit ne s'enfonce de 12,5 cm. On appelle cela le rapport résistance/poids.

Retour à la vue d'ensemble de nouvelles